Philippe Pouletty, un entrepreneur aguerri

Cadres et salaires

Les actions du fonds de placement Truffle Capital en faveur de l'innovation

En 2011, le DG de Truffle Philippe Pouletty (business-and-co.com/success-stories/philippe-pouletty-entrepreneur/) a soutenu l'institution de deux startups se focalisant sur l'élaboration de pièces synthétiques à usages industriels ou médicaux ainsi que de prothèses, Carbios et Kardiozis. Édifiée en 2014, l'enseigne Diaccurate projette de développer une nouvelle forme de substances pour traiter les malades atteints du SIDA. Cette entreprise spécialisée en biotechnologie est issue d'une collaboration entre l’Institut Pasteur et le fonds d’investissement dirigé par le chercheur. Philippe Pouletty a notamment marqué les esprits grâce aux performances de l'entreprise Carmat en matière de cœurs artificiels. Soutenu par les compétences d’investisseur du médecin, l'établissement se révèle coté en bourse depuis 2010. Parfois, Truffle Capital rattache diverses enseignes de son fonds de capital-risque pour soutenir la croissance de ses nombreux programmes de recherche. Abivax a entre autres absorbé Wittycell ainsi que Splicos en vue de favoriser la production de vaccins et d’adjuvants.

Les formations suivies par le chercheur avant de faire carrière dans son secteur de prédilection

Une fois son bac série C obtenu, Philippe Pouletty débute son cursus en médecine à l’UPMC. Le futur businessman a fini ses études en 1981. Le chercheur sort très vite du lot à Stanford en raison de ses connaissances en biologie moléculaire. Au sein de cet établissement, l'ancien interne des hôpitaux se trouve être un protagoniste notable de l’équipe de recherche spécialisée dans ce domaine entre 1986 et 1988. Entre 1981 et 1984, l'étudiant a effectué son internat à Paris. Expert en immunologie et en hématologie, le futur entrepreneur œuvre dans de nombreux centres hospitaliers implantés en région parisienne. Durant son internat, Philippe Pouletty décroche un soutien financier de l’INSERM pour ses études en immunologie. Le jeune interne a véritablement pu explorer en profondeur cette matière à l’hôpital Saint-Louis.

Les nombreuses fonctions extra-professionnelles du chercheur et les titres acquis dans le domaine

France Biotech rassemble plus de 150 établissements évoluant dans le monde de la biotechnologie et répartis sur tout le territoire français. L’organisation permet notamment de rendre plus simple les négociations entre les chercheurs et les entrepreneurs. Philippe Pouletty siège à la SFI (société française d’immunologie) dès 1982. Le médecin a par ailleurs intégré la Stanford University Invention Hall of Fame en raison de ses brevets dans l'univers de la biologie moléculaire enregistrés entre 1986 et 1988. Le chercheur est élu président d’honneur de France Biotech depuis 2009. L’ancien étudiant de l’Institut Pasteur assiste par ailleurs à différentes manifestations permettant de soutenir l'univers de la recherche et des affaires. À travers diverses coopérations, Philippe Pouletty révèle son engagement au profit de la recherche scientifique et de l’inventivité. Entre 2005 et 2010, l'entrepreneur a entre autres travaillé avec le dirigeant de Microsoft afin d’aider les sociétés innovantes au niveau mondial.

Projets encouragés via le fonds de placement Truffle Capital

Pour faire véritablement évoluer les conditions de vie des patients atteints d’incontinence urinaire, Philippe Pouletty et les consultants de Truffle Capital attribuent des soutiens financiers aux différents dispositifs fonctionnels présentés par l’entreprise Myopowers. De 2009 à 2010, Philippe Pouletty est administrateur par intérim de Theradiag. Financée par Truffle Capital dès 2003, la startup spécialiste en diagnostic se trouve être introduite en bourse courant 2012. Depuis 2005, Théraclion élabore et met en vente de nouveaux dispositifs de traitement par ultrason. Le portefeuille Truffle Capital s'engage de ce fait dans les études sur les cancers du sein et de la thyroïde à travers ce laboratoire.